Archive pour septembre 2010

Code-Internet recrute un développeur !

mardi 28 septembre 2010

RecrutementCode-Internet recherche un développeur.

Profil :
– développeur PHP / HTML / CSS
– connaissances en Flash / Photoshop

Niveau demandé en PHP : très bon.

Poste à pourvoir rapidement.

Enovoyez vos CV et lettre de motivation à
contact@code-internet.fr

Mise en ligne de terrasola.fr

vendredi 10 septembre 2010

Nous mettons en ligne le site internet de Terra Sola (Producteur d’énergie photovoltaïque) pour COM4U.

Producteur d'énergie photovoltaïque

Google Instant : la recherche instantanée est arrivée

jeudi 9 septembre 2010

Des résultats qui s’affichent instantanément ou presque pendant que l’on tape une requête : c’est la fonction Google Instant, ou Recherche instantanée, qui vient d’être présentée en grande pompe. Elle est disponible dès aujourd’hui en France pour qui dispose d’un compte Google et n’utilise pas Opera.

Après le buzz du logo Google, les spéculations sur une évolution de la fonction de recherche étaient justes. L’entreprise a organisé hier une conférence de presse au Modern Art Museum de San Francisco pour annoncer Google Instant, la recherche instantanée. Grâce à elle, le moteur de recherche commence à afficher les sites Web avant que la frappe de la requête ne soit terminée, et non plus après l’appui sur la touche Entrée. C’est bien ce principe qui avait été testé il y a quelque temps aux Etats-Unis au sein d’un groupe d’utilisateurs.

Il faut donc que la demande soit analysée en temps réel, ce qui réclame tout de même une certaine puissance de calcul en ligne. Pour présenter cette fonction – qui utilise « 15 technologies », dixit le communiqué –, Marissa Mayer, vice-présidente, n’est guère explicite sur les détails techniques et manque apparemment de mots pour la décrire. « Il y a un élément de voyance » a-t-elle expliqué (propos rapportés par l’AFP), précisant que cette fonction « ajoute un facteur « waouh » ».

Onze ans de gagnés chaque jour

Google Instant est déjà disponible dans quelques pays, dont la France. Pour en profiter, il faut cependant être connecté via un compte Google et utiliser, comme navigateur, Chrome, Firefox, Internet Explorer 8 ou Safari (mais pas Opera). Le résultat est effectivement bluffant. Dès que l’on a tapé la première lettre d’une requête, les résultats s’affichent presque immédiatement et se modifient à mesure que l’on tape le reste. La réponse la plus pertinente se place en haut de liste et le mot clé correspondant s’affiche en grisé dans la fenêtre de recherche.

Si la boule de cristal de Marissa Meyer a bien fonctionné, on pourra donc consulter les sites proposés avant d’avoir écrit la requête complète. D’après Google, on gagne ainsi entre 2 et 5 secondes à chaque fois, ce qui, dans nos vies trépidantes, représente un gain sûrement important. Google a fait des calculs et estime qu’à l’échelle de la planète ce système fera gagner 3,5 milliards de secondes par jour, soit l’équivalent de onze années libérées à chaque tour de la Terre.

Le gain en rapidité est tel qu’il semble inquiéter les annonceurs. C’est l’avis de Danielle Leitch, patronne d’une entreprise de marketing sur Internet, MoreVisibility, qui craint que ses publicités affichées sur les pages de résultats de recherche restent moins longtemps visibles. « Le taux de clics restera constant » répond Google, qui estime au contraire que cette fonction augmentera le nombre de publicités vues par l’internaute.

Quant à ceux qui n’ont que faire de ce réaffichage à chaque frappe d’une lettre, ils peuvent désactiver la fonction Recherche instantanée en cliquant là où il faut dans les préférences (bouton Paramètres en haut à gauche de la page de recherche).

Source

Nouvelle version de Google Chrome

vendredi 3 septembre 2010

Pour ses deux ans d’existence, la nouvelle version de Chrome reçoit quelques retouches sur son interface, un gestionnaire de formulaires et la synchronisation des extensions.

Chrome vient de souffler ses deux bougies en passant pour l’occasion à la version 6, à télécharger sur ZDNet.fr.

Lancé en août 2008, le navigateur de Google s’est hissé à la troisième place derrière Firefox et Internet Explorer en délogeant assez facilement Safari. Selon les derniers chiffres NetApplications pour le mois dernier, Chrome détient 7,52% de parts de marché.

Chrome 6 marque symboliquement cet anniversaire en adoptant quelques changements sur son interface afin qu’elle soit encore un peu plus épurée. Ainsi, les deux boutons d’accès aux menus situés à droite de la barre d’adresse ne font plus qu’un, et le bouton Page d’accueil disparaît. Cela devrait libérer de l’espace pour les extensions.

Trois fois plus rapide que la première version

Au sujet de ces dernières, le système de synchronisation automatique les prend désormais en charge. De quoi retrouver l’intégralité de ses données (favoris, thèmes) et de ses préférences depuis n’importe quel ordinateur. Chrome 6 se dote également d’un véritable gestionnaire de remplissage automatique de formulaires qui peut mémoriser plusieurs noms, prénoms, adresses coordonnées (courriel, téléphone, fax) ainsi que les références d’une carte bancaire.

Et comme toujours, Google annonce des performances JavaScript en hausse. Selon la firme de Mountain View, Chrome 6 serait d’ailleurs trois fois plus rapide dans ce domaine que la première version sortie en 2008.

Source