Internet Explorer en recul en France

Les premiers chiffres relevés depuis l’activation du choix du navigateur montrent une baisse de 2,5% de la part du marché d’Internet Explorer en France ; au profit de Firefox et Chrome.

Les principaux concurrents d’Internet Explorer ont semble-t-il tous profité de l’arrivée du ballot screen. Mais ce sont surtout Firefox et Chrome qui en bénéficient le plus.

En France, les variations sont significatives puisque Firefox progresse de 1,26% (36,62% de pdm), Chrome de 0,82% (6,66% de pdm), Safari de 0,36% (5,57% de pdm) et Opera de 0,12% (1,2% de pdm).

Mots-clefs : , , ,

Le commentaires sont fermés.